University Music
Venez nous rejoindre. Nous n'attendons que vous...
University Music

Dans cette université les étudiants on un talent énorme pour le chant,danse,composition... Mais le directeur est trés froid et dur. Alors les étudiants le soir se rassemble et organise des soirés.Quand le chat n'est pas là les souris dansent.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hayley Loan

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayley Loan
~> Elève ~> Composition <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Dans un abysse ténébreux où seule la musique m'éclaire...
Emploi/loisirs : Composer, jouer et chanter pour oublier.
Humeur : Saturnienne
Points : 17509
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 5:47



♪*♪*♪*♪*♪*♪ Photo Hayley ♪*♪*♪*♪*♪*♪

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Nom ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Loan

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Prénom ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Hayley

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Surnoms ♪*♪*♪*♪*♪*♪
♪♪ Hailee [Ellie] ♪♪
Il s’agit tout simplement d’une déformation de son prénom « Hayley ». C’est l’appellation que sa famille et ses amis lui donnent, en privé.

♪♪ Yankee [Yankii] ♪♪
Autrefois, Hayley faisait partie d’un groupe de rockers déjantés qui se complaisaient à offrir des patronymes à toutes leurs connaissances. Du fait de ses origines américaines et de son caractère bien trempé, Hayley a hérité du surnom de « Yankee ».


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Date de naissance ♪*♪*♪*♪*♪*♪
7 Novembre 1992

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Lieu de naissance ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Los Angeles

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Âge ♪*♪*♪*♪*♪*♪
17 ans.

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Spécialité ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Composition (paroles et partie instrumentale), chant, guitare, piano.

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Option ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Classico-Rock. De ce fait, le style musical de Hayley allie la finesse des instruments classiques à l’énergie de la guitare électrique.

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Langues parlées ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Français (langue maternelle), Anglais (langue paternelle), Japonais (Kyo Omura, un de ses plus grands amis, lui a appris quelques rudiments alors qu'elle était à Los Angeles).


**************************************


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Description morale ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Hayley n’est pas dotée d’un caractère très facile, c’est le moins qu’on puisse dire. Et cette personnalité tumultueuse est sans doute le résultat d’un passé sombre et tortueux. Les nombreux psychologues à qui elle a eu affaire ont découvert chez elle deux façons d’être.

Sa meilleure phase n’est pas ce que l’on pourrait appeler un bon caractère. Energique et impétueuse, elle peut alors faire preuve d’une ironie mordante et d’un mépris royal. Elle fait alors figure de peste insupportable et insupportée. Ces travers de yankee sont alors exhibés fièrement : Hayley aime prendre des risques. Désobéir, c’est sa poussée d’adrénaline, sa façon d’exister. Elle est alors attirée par tout ce qui a attrait à la bagarre et est souvent qualifiée de « violente ». Cette personnalité de garçon manqué attire vers elle les jeunes hommes en tant qu’amis, mais leurs relations n’évoluent jamais. Obstinée et dure envers les autres comme envers elle-même, son caractère bien trempé en éloigne plus d’un. Pourtant, sous ses grands airs et ses mines rebelles, elle cache un profond dégoût d’elle-même et un mal qui la ronge en silence.

Lors de ses mauvais jours, les psychologues n’ont pas hésité à la qualifier de « dépressive ». Cette phase peut subvenir chez elle à n’importe quel moment de la journée. Elle semble alors se replier sur elle-même, ne plus entendre ni voir ce qui se passe autour d’elle. La nostalgie et la souffrance l’envahissent alors et, dans ces moments difficiles, elle se cache souvent loin des autres. Il lui est déjà arrivé de disparaître quelques jours durant pour revenir, l’allure plus sereine et plus enjouée. Mais lorsqu’elle réclame la solitude, c’est qu’elle ne peut plus supporter la compagnie de quiconque et éprouve le besoin de faire le point sur son existence. Elle devient alors apathique et taciturne, enfermée dans de sombres pensées. C’est également en ces instants qu’elle ressent le MANQUE… Car en effet, il fut un temps où elle consommait certains produits illicites… De la drogue. Aujourd’hui, elle essaie de maîtriser ses obsessions mais, parfois, la tentation est la plus forte. Généralement, elle parvient à expulser ce malaise grâce à sa musique. En vérité, elle s’est bel et bien convaincue que c’est son unique raison d’exister.

Il est également important de noter qu’elle ne peut pas supporter l’évocation de ses parents ou même de ses grands-parents. Elle estime avoir été trahie par sa famille et ne souhaite en aucun cas entendre parler d’eux. En revanche, elle aime profondément ses rares amis et est très protectrice à leur égard. Souvent, lorsqu’un de ses proches se trouve dans une situation délicate, elle décide de s’en mêler. Généralement, l’histoire se termine par une bonne bagarre après quelques paroles d’une ironie mordante.

L’histoire de Hayley lui fournit de nombreuses et très bonnes raisons de se plaindre mais la jeune fille ne se lamente jamais et garde ses pensées sombres pour elle-même.


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Description physique ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Elancée, assez grande pour une jeune fille de dix-sept ans, Hayley mesure un mètre soixante-dix. Du fait de l’anorexie qu’elle a subi quelques années plus tôt, elle reste très mince mais non plus maigre. Ayant toujours pratiqué la boxe et bien que sa constitution soit frêle à l’origine, elle est assez musclée.
Elle teint ses cheveux fins et lisses en un orange soutenu et les pointes de sa toison s’en trouvent légèrement blondes. Une large mèche masque une partie de son front tandis que sa chevelure lui tombe aux épaules. Ses yeux bleu vert – pers – sont nichés sous des cils effilés et surmontés de sourcils clairs. Sa peau est particulièrement blanche, fait plutôt insolite pour une personne née dans le Sud des Etats-Unis. Enfin, ses mains ivoirines sont celles d’une pianiste : ses longs doigts lui permettent de jouer de cet instrument sans difficulté aucune. Elle vernit toujours ses ongles de noir. Le bout de ses doigts est souvent constellé d’ampoules dues aux longues heures de travail sur les cordes de sa guitare.
Pour finir, elle s’habille généralement à la façon d’un garçon : veste et pull large, jeans délavés et converses. Souvent vêtue de couleur sombre, elle passe plutôt inaperçue par son style vestimentaire. Par ailleurs, elle préférerait mourir plutôt que de se maquiller le visage et refuse catégoriquement de porter des bijoux.


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Manie, habitude ♪*♪*♪*♪*♪*♪
♪ Tout d’abord, Hayley a pris depuis longtemps la mauvaise habitude de se ronger les ongles, ce qu’elle ne cesse de se reprocher. ♪
♪ Ensuite, ancienne fumeuse, elle tente de se passer de la cigarette en ayant constamment un chewing-gum à la menthe forte dans la bouche. Il lui arrive aussi de dévorer des rouleaux de réglisses lorsqu’elle n’a plus de gomme. ♪
♪ A ses heures perdues, pendant les vacances par exemple, elle ne manque pas de retrouver son ancien club de boxe. Elle garde dans sa valise toutes ses affaires de sport et a pris l'habitude de s'entraîner tous les soirs. ♪
♪ Elle a toujours sur elle de quoi composer sa musique et elle fait en sorte que sa guitare ne la quitte jamais. ♪


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Ses goûts ♪*♪*♪*♪*♪*♪
♪ Tout d’abord et bien évidemment, Hayley est totalement dépendante de la musique. Si elle a su résister à la drogue et aux cigarettes, elle ne pourrait jamais cesser de composer et de jouer. Chanter, jouer, composer constituent son moyen d’exister. ♪
♪ Elle lit beaucoup, toute sorte d’ouvrages sans distinction particulière. Etant compositrice, elle écrit de nombreuses chansons mais également une multitude de nouvelles qu’elle n’a jamais pensé à faire éditer. ♪
♪ Par ailleurs, elle évacue toute sa douleur et toutes ses idées noires au moyen de la boxe, sport qu’elle pratique depuis ses huit ans. ♪
♪ Pourrait-on classer la drogue et la cigarette dans ses –goûts- ? Hayley, dans le passé, n’a pas eu de très bonnes fréquentations et doit aujourd’hui surmonter ses tentations. Mais elle serait incapable de dire si elle aime le goût de la cigarette ou si elle apprécie la sensation procurée par la drogue… Elle est attirée, voilà tout… ♪
♪ Elle aime beaucoup le feu, sans raison particulière, et ne quitte jamais son briquet. ♪
♪ En revanche, elle déteste qu’on lui donne des ordres et aime prendre des risques, bafouer le règlement. ♪
♪ Elle n’aime pas vraiment se confier et ne le fais qu’en compagnie des gens qu’elle apprécie beaucoup. ♪
♪ Depuis toujours, elle apprécie énormément l’amitié des garçons à son égard. ♪
♪ Enfin, elle hait les imbéciles. Les gens trop niais pour voir plus loin que le bout de leur nez l’insupportent. Non pas qu’elle soit méchante mais la naïveté autrement qu’enfantine lui est exaspérante. ♪


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Autre ? ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Ses poches constituent un capharnaüm épouvantable. Elle y met boîtes de chewing-gum comme paquets de réglisse ce qui leur confère une odeur particulière. De temps à autre, lors de ses phases dépressives, on y trouve quelques cigarettes mais quoiqu’il en soit, elle y glisse toujours un briquet. Elle y « range » également et toujours un stylo et quelques feuilles de papiers (des portées). Ainsi, elle peut écrire les paroles de ses chansons et leur partie instrumentale quand elle le désire. Elle y cache également quelques lettres de James qu’elle n’a de cesse de relire… (Voir dans l’histoire pour plus de détails)


*******************


Dernière édition par Hayley Loan le Dim 24 Mai - 0:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley Loan
~> Elève ~> Composition <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Dans un abysse ténébreux où seule la musique m'éclaire...
Emploi/loisirs : Composer, jouer et chanter pour oublier.
Humeur : Saturnienne
Points : 17509
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 5:47

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Histoire ♪*♪*♪*♪*♪*♪
Miss Hayley Loan est née un 7 Novembre 1992 à Los Angeles, Californie, de l’union d’un célèbre journaliste et de sa femme, mannequin professionnel. Son père, Américain de souche, a rencontré sa mère lors d’un reportage qu’il accomplissait à Paris. Et ce fut sur le tapis rouge d’un défilé de mode que Mr et Mrs Loan s’éprirent l’un de l’autre.
Hayley a vécu les quinze premières années de sa vie en Californie et c’est d’ailleurs pourquoi elle maîtrise l’anglais à la perfection. Elle sait aussi parfaitement le français, langue parlée couramment par sa mère.
Sa petite enfance n’a pas été bercée par l’amour de ses parents, très occupés par leur travail très prenant. Son père, toujours en voyage, la délaisse totalement, tandis que sa mère préfère la confier à des nurses plutôt que de l’élever elle-même. Hayley grandit alors dans la solitude jusqu’à son entrée à l’école.
Sa scolarité, en primaire, se déroule sans anicroche jusqu’au…second trimestre de son second grade. Alors âgée de 7 ans, elle déclenche une bagarre générale dans la cour de récréation et est vite renvoyée de l’établissement, jugée trop violente. Inscrite dans de multiples autres écoles, elle se fait immuablement chassée du fait de son caractère agressif. Mais c’est là le seul moyen que Hayley, étant enfant, ait trouvé pour se faire remarquer de ses parents.
Malheureusement, ceux-ci demeurent tout aussi indifférents de leur fille que jamais. A sept ans, elle passe sa vie chez son voisin nommé Charlie, guitariste dans un petit groupe de rock de Los Angeles. Celui-ci lui apprend l’art de la musique auquel elle s’intéresse fortement. Au bout d’à peine un an, le solfège n’a plus de secret pour elle et sa guitare devient son troisième bras. Entre temps, Charlie a également découvert son talent étonnant pour le chant et se demande sérieusement si ce ne serait pas un élément à exploiter.
Hayley entre en Medium School à dix ans. Elle ne porte plus le moindre intérêt aux cours mais elle se révèle particulièrement douée pour l’écriture. Pourtant, elle ne travaille pas et trouve la musique comme unique consolation. Au bout d’une série d’efforts surhumains, elle parvient à décider ses parents de l’inscrire à des cours de piano. Au conservatoire, elle ne tarde pas à se faire remarquée et son professeur en est extrêmement fier. C'est également à cette époque-là qu'elle se met à la boxe, comme dans le but d'extérioriser la violence qui l'étreint. Elle n'a pas vraiment la constitution nécessaire mais c'est un véritable paquet de nerfs et de muscles...
A onze ans, elle compose, chante, joue de la guitare et du piano avec une facilité déconcertante et un talent indéniable. Charlie est convaincu qu’elle doit s’investir totalement à la musique et lui présente alors son neveu : James Meyer, douze ans. C’est un garçon qui présente également un talent considérable pour la guitare et qui ne vit que dans l’illusion de fonder un groupe de rock. Grand, blond, les yeux d’un bleu époustouflant, habillé toujours avec une grande classe, James a tout pour plaire et Hayley s’en fait vite un grand ami…voir même plus qu’un ami. Lorsqu’ils atteignent tous deux treize et quatorze ans, ils décident enfin, sous la caution de Charlie, de monter une bande.


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Photo James Meyer ♪*♪*♪*♪*♪*♪


A deux, ils découvrent les adolescents les plus talentueux de Los Angeles : Kyo Omura, jeune asiatique et violoniste exceptionnel, Arcangel Strato, un Mexicain doué pour la batterie et enfin William Jones, pianiste et joueur de synthétiseur accompli. La petite troupe, âgée de treize à seize ans, fait ses débuts dans l’ombre mais le grand public est vite intéressé par ses performances. Le métissage du rock et de la musique classique au son de la voix expressive de Hayley passionne les journaux.


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Photo Kyo Omura ♪*♪*♪*♪*♪*♪

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Photo Arcangel Strato ♪*♪*♪*♪*♪*♪

♪*♪*♪*♪*♪*♪ Photo William Jones ♪*♪*♪*♪*♪*♪


Les parents de la jeune fille ne se révélent pas très enthousiastes à l’idée de voir leur enfant quitter le lycée et consacrer sa vie à la chanson. Pour reprendre les termes de Mr Loan : « Il n’est pas question que tu passes le reste de tes jours à brailler dans un microphone ! ». Profondément blessée par l’attitude de ses parents, Hayley se consacre plus encore à la musique, épaulée par l’amitié étrange et solide de James. Malheureusement, c’est aussi là qu’elle commence à accomplir toute sorte de frasques douteuses et notamment à fumer.
Lorsqu’elle a quinze ans, le groupe nommé Eclipse est déjà l’idole de nombreux adolescents américains. C’est d’ailleurs à cette époque que la petite bande d’amis s’invente des surnoms, ce qui les conduira plus tard à d’étranges pratiques. Hayley devient Yankee, James se change en Midnight (« Minuit » en anglais), Kyo en Dazzle (« éblouir »), Arcangel en Angel et William en Dark. Les musiciens d’Eclipse, âgés alors de quinze à dix-neuf ans, participent alors à des fêtes arrosées et douteuses et à des jeux de rôles plutôt dangereux. Les cinq adolescents semblent ne plus vivre vraiment la réalité… Ils mènent une existence qu’ils créent eux-mêmes au rythme de leurs chansons, des fêtes, des concerts et des jeux. Hayley n’est plus Hayley, elle reste Yankee. Cette double vie leur coûtera d’ailleurs bien des déboires.
La décadence du groupe s’accentue lorsqu’au cours d’une fête, Hayley découvre qu’Arcangel s’injecte chaque jour une dose d’héroïne. Il prétend que cela l’aide à surmonter le stress des concerts et surtout à devenir véritablement Angel… La drogue lui ouvre la porte vers une autre vie… Il convainc Hayley et William d’essayer et les trois adolescents sombrent de longs mois durant dans la frénésie de la toxicomanie.
James et Kyo tentent de dissimuler cette fâcheuse tendance aux fans tout en essayant de persuader leurs amis de stopper ce trafic bien trop dangereux. Sans succès.
Un soir, cependant, la vie chaotique de ces cinq adolescents est soudain bouleversée plus encore qu’elle ne l’était. William, sous l’emprise de l’héroïne, attaque un homme à l’arme blanche, sans raison apparente. Kyo qui est à ses côtés fait tout pour l’empêcher de commettre l’irréparable mais lui-même hérite d’un coup de couteau dans la poitrine. James se jette alors dans la mêlée et, alors que la police est appelée sur les lieux du crime, William prend la fuite.
Kyo, gravement blessé, est hospitalisé, le pauvre homme, quant à lui, décède. Enfin, par une erreur judiciaire abominable, James est accusé du meurtre. Le jeune homme ne nie pas les faits, couvrant William du mieux qu’il peut. Dans sa générosité extrême, il est incarcéré ce qui brise Hayley.
Les parents de la chanteuse découvrent par la même occasion les activités peu licites de leur fille et, furieux, l’envoient dans un centre de désintoxication. Puis, lorsqu’elle est estimée en meilleure santé, Mr et Mrs Loan l’expédient en France, chez ses grands-parents. Ceux-ci ne lui permettent pas de revoir ou seulement de téléphoner aux anciens musiciens d’Eclipse.
Mais Hayley qui ne manque pas de ressources correspond secrètement avec James qui, lui, a brisé sa vie et sa carrière en prison, à 18 ans à peine.
Elle a depuis appris que Kyo s’était remis de l’attaque de William et suivait des études à un conservatoire réputé aux Etats-Unis. Par ailleurs, Arcangel n’est pas parvenu à se défaire de la folie de la drogue et une overdose a eu tôt fait de l’envoyer au pays des ombres. Quant à William, il a disparu de la vie de ses propres parents et ne réapparaîtra sans doute jamais.



**************************************


♪*♪*♪*♪*♪*♪ Comment est-elle entrée à University Music ? ♪*♪*♪*♪*♪*♪
A ses 17 ans, Hayley ressortait de dures épreuves et l’arrestation de James l’avait totalement brisée. Sa carrière et ses rêves sont partis en fumée, il ne lui reste plus que les longues lettres que son ami – ? – réussit à lui faire parvenir.
Ses grands-parents ont tout de même persuadé Mr et Mrs Loan de la laisser poursuivre sa vie musicale. Après tout, elle ne savait faire que cela. Chanter, écrire, jouer. Rien d’autre n’avait de sens. On lui avait même interdit d’avoir son propre téléphone de peur qu’elle ne veuille joindre les autres musiciens d’Eclipse, en particulier James le prétendu danger public. Hayley fait de nombreuses fugues, devient même anorexique pendant un certain temps... Tout lui semble secondaire, elle ne veut plus exister.
Bien que Hayley considère que ses grands-parents l’aient trahie, ils se sont tout de même intéressés à la vie artistique de leur petite fille. Ainsi, ils ont pris une excellente initiative, à son insu : envoyer une demande d’inscription à University Music.
Lorsque la jeune fille l’apprend, elle ne s’emporte pas, au soulagement de ses grands-parents. La vérité, c’est qu’il lui semble que plus rien n’a d’importance. Elle attend que James sorte de prison, voilà tout. Et quand ce sera le cas, ils partiront… Loin. Où ? Elle s’en moque éperdument.
Hayley passe quelques auditions. Elle s’investit, plus par habitude et par goût que par volonté. Le jury est alors étonné par la voix particulièrement expressive de la jeune fille. Il semble que ce ne soit pas seulement par les paroles qu’elle transmet un message… Sa guitare et son piano font partie intégrante d’elle et les notes qu’elle en sort sont les vibrations de son cœur.
Au bonheur de ses grands-parents, Hayley passe les auditions sans difficulté et surtout sans s’en préoccuper réellement. Finalement, elle est acceptée à University Music, ce qui ne l’enthousiasme pas plus que ça.
Plus rien n’a de goût. Hormis la musique, les lettres de James, l’attente et l’espérance.


Dernière édition par Hayley Loan le Sam 23 Mai - 15:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Elizabeth Grey
~> Administrateur ~> Elève ~> Danse ~> Chorégraphe <~
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : Là où la danse est reine ...
Emploi/loisirs : //
Humeur : Changeante x)
Points : 17566
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 12:10

Bienvene, ta fiche est fini ?
Si oui ... Tu es validé & encore bienvenue

_________________
I would be ...

one

futur ...


Star of Dance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Ordow
~> Administrateur ~> Directeur de University Music <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 276
Age : 26
Localisation : Dans l'univers des pommer de la vie.
Emploi/loisirs : Lire , ecrire
Humeur : Joyeuse
Points : 19728
Réputation : 3
Date d'inscription : 18/03/2008

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 18:45

Quelle belle fiche... Bienvenue et amuse toi bien . I love you

_________________

"Je suis peut être dur et sévére. Mais ces ainsi qu'on forme un bon soldat."

Le directeur n'est pas contre a faire des RPs avec ces chers élèves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clairdelune.forumactif.org
Hayley Loan
~> Elève ~> Composition <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Dans un abysse ténébreux où seule la musique m'éclaire...
Emploi/loisirs : Composer, jouer et chanter pour oublier.
Humeur : Saturnienne
Points : 17509
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 19:44

Merci pour l'accueil !! Very Happy

Oui, ma fiche est bien finie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Elizabeth Grey
~> Administrateur ~> Elève ~> Danse ~> Chorégraphe <~
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : Là où la danse est reine ...
Emploi/loisirs : //
Humeur : Changeante x)
Points : 17566
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 19:50

Okay alors tu es validé =D
Tu veux un site pour trouver un avatar de ton perso ?

_________________
I would be ...

one

futur ...


Star of Dance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley Loan
~> Elève ~> Composition <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Dans un abysse ténébreux où seule la musique m'éclaire...
Emploi/loisirs : Composer, jouer et chanter pour oublier.
Humeur : Saturnienne
Points : 17509
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 19:52

Very Happy drunken Very Happy Ouiiiii avec plaisir !!! Very Happy drunken Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Elizabeth Grey
~> Administrateur ~> Elève ~> Danse ~> Chorégraphe <~
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : Là où la danse est reine ...
Emploi/loisirs : //
Humeur : Changeante x)
Points : 17566
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 20:02

Tu as trouvé ton bonheur ?

_________________
I would be ...

one

futur ...


Star of Dance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley Loan
~> Elève ~> Composition <~
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Dans un abysse ténébreux où seule la musique m'éclaire...
Emploi/loisirs : Composer, jouer et chanter pour oublier.
Humeur : Saturnienne
Points : 17509
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/05/2009

Feuille de personnage
Présentation:

MessageSujet: Re: Hayley Loan   Sam 23 Mai - 20:54

Impeccable, merci super beaucoup !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hayley Loan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hayley Loan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 18 octobre: Jean-Sherab et Loan
» Le 18 octobre: Loan, cherche et Jean-Sherab

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University Music :: Personnages :: Personnage prit-
Sauter vers: